Commune de MUTTERSHOLTZ (67)


Schéma et plan d’actions « Liaisons douces »



 

La commune de Muttersholtz est traversée par un important flux automobile, avec plus de 8.000 véhicules par jour empruntant 3 routes départementales. Des aménagements importants ont été réalisés en 2010 pour apaiser la circulation et accompagner le passage en zone 30. Le sentiment d’insécurité demeure et n’incite pas à des mobilités alternatives à la voiture.

 

Une étude globale a donc été entreprise pour définir un schéma des liaisons douces cohérent, identifiant les axes structurants et secondaires, les « points noirs » de discontinuité à traiter ainsi qu’un plan d’actions très détaillé.

 

L’implantation d'un nouveau gymnase a notamment permis d’ouvrir un nouveau espace central dans le village, à l’écart des départementales. Suite au schéma élaboré en 2017, ce cœur de village est devenu le carrefour des liaisons douces.

 

Plusieurs types d’aménagements ont été réalisés à la suite du plan d’action :

 

-  Création ou élargissement de trottoirs

-  Création de bandes piétonnes et de passage piétons

-  Création de places de stationnement pour libérer des trottoirs

-  Création d’une passerelle sur un ruisseau

- Ouverture de passages doux dans le centre du village.

 

 

De nombreuses acquisitions foncières, négociées et finalisées sur plusieurs années,  et des aménagements permettent désormais de relier les principaux équipements et quartiers de la commune en site propre, hors circulation automobile.

 


 

Le renforcement de la centralité des équipements publics a permis d’ouvrir à la circulation douce des impasses qui, jusqu’alors étaient des culs-de-sac. Le Cœur de village devient donc le carrefour du projet d’armature villageoise de liaisons douces.

Aujourd’hui l’école élémentaire au sud et l’école maternelle au nord sont reliées par un passage doux. La durée de trajet est de moins de 10 mn pour un gain de temps piéton de presque 5mn. De l’école élémentaire au gymnase, c’est un gain de temps de près de 10 mn qui permet désormais aux élèves de pratiquer les activités sportives dans des conditions optimales de manière hebdomadaires.

 

 

Traversée par un flux pendulaire important, desservie par deux réseaux de bus desservant tous deux la gare de Sélestat, la commune a également souhaité réaliser une aire d’écomobilité, conformément au Plan Global de Déplacement d’Alsace Centrale.

Le hameau écotouristique d’Ehnwihr a été retenu pour plusieurs raisons : position sur l’axe principal permettant une meilleure visibilité et une meilleure accessibilité, présence de plusieurs équipements générant du flux et de l’attractivité, Maison de la Nature, départ de randonnées, Batelier du Ried, restaurants.

Plusieurs services y ont été installés : aire de covoiturage, 2 bornes de recharges pour véhicules électriques, déplacement des arrêts du bus, création d’un pôle vélo (stationnement, réparation).