Requalification des voiries communales - Rémilly (57)


 

La Commune de Rémilly (2 100 habitants) fait partie des 50 pôles urbains et ruraux du SCoT de l’Agglomération Messine, identifiée comme bourg-centre pour la structuration du territoire.
Rémilly est traversée par la RD999 (au nord) et par la RD75 (au sud). La gare de Rémilly compte 57 arrêts/jour, pour 25 allers et retours vers Metz.


Le constat était une traversée de la RD75 avec des vitesses de circulation importante, des cheminements piétonniers discontinus, une accessibilité du parking devant la salle polyvalente et le périscolaire réduite pour les bus, des vitesses de circulation trop importante à proximité de l’école.

 

Depuis plusieurs années, la municipalité s’est attachée à intégrer dans ses travaux de réfection de voirie une réflexion afin d’offrir un mode doux et sécurisé des déplacements sur l’ensemble des quartiers de la commune, avec une attention toute particulière portée à l’accessibilité des écoles et du collège, et à la relation entre le secteur de la gare et le cœur du centre-bourg.


Un premier projet en ce sens a été initié en 2010 avec la création d’une piste cyclable le long de la rue de Metz et de la rue des Romains, permettant de relier le SUPER U au collège.
Cette volonté s’est poursuivie en 2017 et 2018 au travers du projet sur le secteur des rues de Pont-à-Mousson et du Château d’Eau, axes stratégiques situés à proximité de nombreuses infrastructures (écoles, périscolaire, salle polyvalente, Collège, maison de retraite). Ce programme se poursuivra avec la réfection des places Foch et Saint-Martin dont l’aménagement en zone de rencontre partagée permettra de faciliter l’accès piétonnier vers la gare et les commerces installés sur les places.

 

Les mobilités actives ont été intégrées dans le projet par :
- la mise en voie piétonnière des accès aux écoles (ruelle de la Monnaie),
- la création d’aménagements destinés à ralentir la circulation automobile aux abords des différentes infrastructures (périscolaire, collège, Espace Sports et Loisirs, …),
- la création d’une Chaussée à Voie Centrale Banalisée sur les rues de Pont-à-Mousson et rue du Château d’Eau,
- la mise en conformité des aménagements et espaces publics au regard de la règlementation PMR.

 

Ces travaux se sont traduits par :

- la sécurisation des abords des différentes infrastructures,
- un net ralentissement de la vitesse de circulation des véhicules sur la RD75,
- la sécurisation de l’accès aux écoles et moins de stationnements anarchiques aux abords des écoles aux heures de rentrée et de sortie des classes.

 

 

 

Fonctionnement d'une Chaussée à Voie Centrale Banalisée (CVCB)

 

 


Chaussées à voie centrale banalisée

(rue du Château d'Eau - rue de Pont à Mousson)

 

 

Cheminement vers la gare

 

 

Accès école élémentaire