Véloroute Voie Verte de la Communauté d’Agglomération du Grand Verdun (55)


 

Projet porté par la Communauté d'Agglomération du Grand Verdun, la Véloroute Voie Verte (VVV) traverse tout le territoire de l’agglomération en suivant pour l’essentiel la Meuse canalisée sur le chemin de halage, sur 27 km de Samogneux à Haudainville.

 

L’environnement traversé est multiple : en zone rurale avec 5 villages traversés, dont 2 en connexion directe avec la voie, zone périurbaine avec la traversée de Belleville sur Meuse, commune limitrophe de Verdun, et la traversée de Verdun en zone urbaine avec un accès direct au centre ville.

 

Projet structurant du territoire, la véloroute voie verte sera le support des déplacements «doux» sur le territoire, ce qui contribuera à atténuer le trafic sur la D964 (plus de 4.000 véhicules/jour). Cette voie sera réservée aux cyclistes, marcheurs, rollers, interdite aux chevaux et à tout véhicule motorisé, et bien évidemment accessible aux personnes à mobilité réduite.

 

Déplacements, loisir, sports, découverte du patrimoine, la VVV a été pensée pour être utilisée sous différentes formes par les habitants comme par les visiteurs, avec une intégration paysagère respectueuse du cadre, qu'il soit rural ou urbain.

 

La VVV sera non seulement un axe de mobilité douce pour le bien-être de la population locale, mais aussi un élément de développement du tourisme vert pour diversifier l’offre touristique afin de préparer « l’après Centenaire ».